Copyright 2018-2019 Tchernobyl. Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur

Monter son propre VPN comme un nul (2/2)

Étape 2 – La configuration du client

Pour se connecter au serveur qu’on vient de configurer, on va utiliser un client non officiel mais très pratique, libre et surtout disponible pour à peu près tout les appareils: Pritunl.

Normalement, si on a bien fait toute les étapes de configurations de la partie précédente,  on devrait se retrouver avec le serveur OpenVPN en train de tourner et sur son bureau avec un fichier de ce genre: 

image-2

Il ne nous reste plus qu’à télécharger et installer Pritunl

Après l’installation, le logiciel s’ouvre et doit ressembler à ça:

client

Vous l’aurez peut-être compris on clique sur « Import Profile » et on importe le fichier .ovpn

Ensuite on clique sur les trois barres horizontales 

client

et on se connecte, quand tout est bon voilà le résultat: 

ip

Remarque: j’ai eu quelques erreurs avant que ça fonctionne correctement. j’ai dû redémarrer le service OpenVPN sur le serveur à l’aide de la commande

 # systemctl status openvpn.service

et voili voilou votre propre VPN rien qu’à vous avec tout les avantages et sans les inconvénients 🙂

@tchernobyl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Snow

Ctrl + D

#Réduisons_nos_émissions_de_CO2

PS: mets le site en FAVORIS sur mobile !!!