Tchernobyl.ml: Un Raspberry et ça repart !

Bonjour à tous les amis,
j’espère que vous allez bien. Pour moi, ça va, je souffle enfin. En effet, certains l’ont très certainement remarqué mais le site a eu une dernière période assez difficile. Entre 404, 403, 521, et la très fameuse 500, on a eu droit à tout le bestiaire des erreurs HTTP. On a même eu droit à une redirection digne des sites aux noms de domaines suspendus.

Enfin bref, tout ça pour dire que l’hébergeur du site à eu des problèmes liés à je ne sais quoi dans leurs serveurs. J’ai alors décidé il y a quelques jours de déménager l’intégralité de Tchernobyl.ml directement sur ma petite framboise. Et oui! Le site entier repose désormais sur un petit nid fait maison qui ressemble étrangement à celui-ci:

La composition est assez simple du côté logiciel, mon petit Raspberry Pi repose sur une distribution Raspbian en headless (sans installation effectué) même si il est possible que je fasse basculer le serveur sur du freeBSD dans les prochains jours.
Du côté matériel par contre, le serveur est directement relié au routeur par câble Ethernet, idem pour l’alimentation électrique. Cette configuration me permet de faire partager ma bonne connexion au site et renforce encore plus la sécurité du serveur web.

En effet, vu que je n’ai ouvert que le port HTTP sur mon routeur, tout les autres ports ne sont visible qu’à l’intérieur du réseau local et non pas par internet. Setup très malin donc 🤠

J’ai aussi profité de la migration afin d’améliorer les performances du site. C’est d’ailleurs une véritable réussite, on est passé de 3 secondes de chargements par pages à seulement 486 ms !

En bref, vive les Framboises, vive GNU/Linux et vive les techno Open sources !! o/