Copyright 2018-2019 Tchernobyl. Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur

France: Le Fisc connecté

Pour accentuer la lutte contre la fraude fiscale et ce, au-delà des dispositions prévues par la loi promulguée le 24 octobre dernier, l’administration fiscale a jugé bon de se servir des « réseaux sociaux ».

En effet, les belles photos d’étés à St trop’ ou encore les merveilleuses photos aux Maldives pendant les vacances de Noël seront dorénavant un motif valable pour enclencher une procédure de contrôle fiscale. Plus besoin de l’amont de Bercy, tout ce qu’il faut c’est une simple disparité entre la feuille d’impôt et les posts sur Facebook, Instagram, Twitter et j’en passe.

Bien sûr, le système n’en est encore qu’au stade expérimental mais on devrait voir les premiers résultats à partir du premier janvier de l’année 2019. Une pensées toutefois aux Jean-fake_vacances.mtho qui ne devraient plus s’amuser avec Photoshop. En effet, le photomontage risquerait de coûter plus cher que des vacances aux Maldives 🙂.

Le gouvernement ne finira pas de nous surprendre, affaire à suivre et sortez couverts  :p

@tchernobyl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Snow

Ctrl + D

#Réduisons_nos_émissions_de_CO2

PS: mets le site en FAVORIS sur mobile !!!